Les carrières du Plaid

Les carrières du Plaid

Les Carrières à chaux du Plaid ou Plaix comme cela s’écrivait à l’époque, étaient exploitées sans droit particulier depuis longtemps pour fabriquer bacs, mortiers et « bassies » vendus dans toute la région. Mais c’est en 1816 que la commune qui en était propriétaire, décida de les exploiter industriellement par l’intermédiaire de fermages mis en adjudication. La famille Gominet cessa son exploitation en 1954, Emile Foultier en 1966. Le dernier adjudicataire, B. Villers, demanda la résiliation de son bail en 1971. Durant ce siècle et demi, les carrières employèrent jusqu’à une quinzaine de personnes en tant que carriers, tailleurs de pierres et chaufourniers sans compter les voituriers et charretiers qui se chargeaient du transport. Ces métiers étaient très durs physiquement et leur pénibilité dans l’échelle évoquée récemment par les partenaires sociaux aurait sans doute été à son sommet ! Ils consistaient essentiellement à produire de la pierre pour la construction et de la chaux pour l’agriculture. Un seul des quatre fours à chaux alors en exploitation est toujours visible et en bon état au 2, Chemin du Four à Chaux. On peut même le visiter en prenant rendez-vous avec les propriétaires.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2020